Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IMG_5747.JPG

 

Projet intersyndical Rhône-Alpes

« Un train à la mémoire d’Auschwitz »

du 28 mars au 1er avril 2012

 

Comme l’an dernier, les syndicats de Rhône-Alpes font le projet de participer avec la CGIL et la CISL de Lombardie, à l’initiative : « Un train à la mémoire d’Auschwitz » qui s’inscrit dans la démarche des 4 moteurs pour l’Europe et dans la coopération bilatérale entre la Région Rhône-Alpes et celle de Malopolska.

Emmener des jeunes, lycéens, étudiants, salariés, apprentis, demandeurs d’emploi, en lien avec des retraités, jusqu’à Auschwitz. Suivre le même itinéraire que les déportés d’Auschwitz, découvrir de près ce qu’ont été les camps d’extermination, aux côtés des jeunes étudiants et syndicalistes italiens, espagnols mais aussi allemands. En janvier 2010 et 2011, une quarantaine de jeunes a vécu une expérience très forte. Un dossier a été envoyé à la Région faisant état de cette expérience ainsi que des articles de journaux ou émissions radiophoniques la relatant.

- D’abord ils ont saisi bien mieux que dans les livres l’atrocité et la barbarie organisées par la folie politique totalitaire du nazisme. Ils ont senti la nécessité de le faire savoir, afin que ce ne soit pas oublié, minimisé.

- Ensuite ils ont compris les valeurs fondamentales de respect, de dignité, de solidarité qu’il nous faut défendre encore aujourd’hui individuellement et collectivement, pour construire une société meilleure.

C’était bien là les objectifs  de ce voyage et ce sont toujours ceux du projet proposé pour janvier 2012.

 

Les  organisations syndicales de Rhône-Alpes : CFDT,   CGT,  UNSA et FSU sont  partie prenante de la réalisation de ce projet en étroite collaboration avec la Région Rhône-Alpes qui, l’an dernier, l’avait pris en charge financièrement et avait participé à sa préparation. L’Union Régionale Interprofessionnelle FSU Rhône-Alpes assure le portage et la coordination de ce projet.

 

Projet 2012

Le groupe rhône-alpin sera accompagné par les responsables des organisations syndicales et d'un  « conférencier » pouvant faire des interventions pendant le voyage en train et éventuellement à Cracovie dans la demi-journée d’échanges franco-italiano-polonais, ainsi que d'un journaliste de la NVO,  journal confédéral de la CGT.

Le nombre prévu de participants, jeunes et accompagnateurs, est  de 75. Ils sont originaires des 8 départements de la région, âgés de 18 ans à 35 ans, garçons et filles, de formation initiale, en alternance, salariés , y compris du monde agricole , ou chômeurs.

Dans la phase de préparation du voyage, des contacts pourraient être pris avec des retraités ou anciens déportés pouvant témoigner de leurs expériences dans la Résistance…, dans le cadre par exemple du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation.

 

La logistique est assurée par les syndicats italiens qui accompagnent  depuis 6 ans 600 jeunes et retraités de Lombardie. Le groupe rhône-alpin serait encadré des  personnes  en charge de l’organisation. Un représentant par organisation syndicale, d'un conférencier en capacité d'encadrer des conférences  et des animations pendant le voyage mais aussi à Cracovie.

 

 

 

 

Déroulement

Le voyage se déroulera sur 5 jours du 28 mars au 1er Avril 2012.

 

28 mars, départ de Lyon à 6 heures avec 2 cars. L’arrivée à Milan est prévue pour 12 heures. Le groupe rejoindra les Italiens à la gare centrale. Une voiture recevant 75 participants sera réservée pour Rhône-Alpes. Le train démarrera à 15 heures pour Cracovie. Nuit dans le train en wagons-couchettes. Animations et conférences au wagon-bar. Pour la petite histoire le train part du quai numéro 21 quai duquel partaient les déportes italiens.

 

29 mars, arrivée à 11 heures à Cracovie. Installation et repas à l’hôtel. Après-midi, visite de Cracovie. Pour Rhône-Alpes, en association avec Malopolska, une réception et des conférences pourraient être programmées à l’hôtel de la Région en présence des autorités des Régions de Rhône-Alpes et de Malopolska où des témoignages, notamment  polonais, pourraient être donnés.

Soirée du 29 mars libre et hébergement en hôtel à Cracovie.

 

Départ le lendemain matin, 30 mars, en car pour Auschwitz. Visite des camps. Dépose de gerbes et interventions des officiels. Intervention possible du Vice- Président aux côtés des syndicalistes rhône-alpins et italiens. Retour  à l’hôtel et dîner.

Puis soirée fraternelle avec les autres délégations.

 

31 mars, matin : séance d’échanges, de témoignages avec les participants italiens, les conférenciers et déjeuner.

 Début d’après-midi libre suivant le temps restant. Retour en car à la gare.

A 18 heures départ pour Milan. Train de nuit.

 

1er Avril, arrivée à 14 heures à Milan. Correspondance avec les cars pour Lyon à 16 heures.

Arrivée à Lyon  vers 22 heures via Chambéry.              

 

Nota

Le site des syndicats italiens que vous pouvez consulter pour la présentation de l’initiative est : www.intrenoperlamemoria.it


Voir le Fichier : inscription_2012.doc    

FICHE A NOUS RETOURNER PAR MAIL ! 

scandolara.aurelien@orange.fr


Tag(s) : #Jeunes syndicalistes

Partager cet article

Repost 0