Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat des fonctionnaires Territoriaux et des personnels apparentés – Ville de Vénissieux

Colère et espoir

Après 6 jours de grève sans être reçus par la collectivité, les agents ont décidé en assemblée générale un rassemblement bruyant et festif le 14 juin pour se faire entendre. Cette action a été relayée par tract et voie de presse.

Le 14 juin, les agents, dans le calme et la discipline, ont décidé d'occuper le 9ième étage de la mairie. A partir de 12H15, plus d'une centaine d'agents grévistes (30 selon la police) sont montés, les autres restant devant la mairie. Habituellement, des notre arrivée au 9ième étage, la direction générale et la direction du personnel se manifeste rapidement, comme cela a été le cas, il y a deux mois, avec les 27 agents grévistes des crèches accompagnés d'un concert de casseroles. Mais, cette fois, pas de comité d'accueil ! Malgré des appels sur leurs portables, Messieurs Poncet et Mérico sont  restés aux abonnés absent (M Poncet nous a pourtant croisés dans les escaliers). La présence inopinée, dès notre arrivée, du nouveau DG à la sécurité Monsieur Damato a permis une issue heureuse à notre action. Son rôle de médiateur et son sens des responsabilités y sont pour beaucoup.

La CGT s’interroge fortement sur ce qui était attendu des agents en colère au bout de 6 jours de grève. Deux agents de la police municipale ont été présents en permanence au 9ième étage. Sifflets, casseroles et paroles d'agents sur leurs travail au quotidien ont émaillé cette heure d'occupation. Au bout d'un certain temps, à travers les stores baissés, des collègues se sont aperçu que Madame  le Maire était dans sont bureau. Malgré notre demande, elle ne s'est pas manifestée. Aucune Violance ni insulte envers quiconque n'ont été à déplorer durant tout ce temps, aucune dégradation de mobilier  non plus, et personne n'as été retenu contre son gré dans les bureaux !

Nous sentons bien une tentation de faire déraper le mouvement, tentation déjà à l’œuvre lors de la grève de la mission jeunesse. Les agents en lutte et le syndicat CGT ne céderont pas à la provocation d’où qu'elle vienne. Calme, discipline et détermination nous guident dans nos justes revendications.

Vendredi 15 juin, 150 agents étaient présents lors d'un rassemblement devant la Direction École et Bâtiments. Une délégation a été reçus le 20 juin, le personnel présent a décidé de suspendre le mouvement.

Nous appelons tous les agents à un pique-nique revendicatif massif et festif mercredi 20 juin à partir de 12H (parc Louis Dupic derrière la mairie) pour soutenir la délégation reçue à 14H30.

En cas d'échec des négociations, de nouveaux préavis ont été déposés pour le vendredi 22 juin, et le lundi 25 juin.

Pour un bon service public, des agents respectés, reconnus et motivés

 

Voir le Fichier : VENISSIEUX_COMMUNIQUE_FEDERAL.PDF

Tag(s) : #Informations

Partager cet article

Repost 0