Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicats CGT, CFDT, FO et CFTC

Déclaration  CAP du 7 juin

 

         Les organisations syndicales observent depuis plusieurs mois une dégradation sans précédent des conditions de travail des agents :

 

- Une grande majorité des services est sous pression.

 

- Les départs à la retraite ne sont pas remplacés, alors que des agents déjà en place en qualité de contractuels ont réussi leur concours et pourraient être recrutés en qualité de stagiaire sur ces postes.

 

- Les postes vacants ne sont pas publiés avant plusieurs mois malgré l’urgence exprimée par les directeurs de service.

 

 - Absence de décisions de façon générale et en particulier au dernier comité de direction (CODIR) du 22 mai.

 

- Personnels redéployés pour colmater la baisse des effectifs et l’inégalité de la répartition des moyens humains sur les territoires.

 

- Réorganisations incessantes qui perturbent les agents sans amélioration de leurs conditions de travail.

 

- Montée en charge des dossiers ne permettant plus aux agents d’assurer leurs  missions.

 

Au niveau des collèges : remise en cause de la majorité des CDD et de certaines intégrations en qualité de stagiaires pourtant décidées en 2011.

Délégation de service public des cantines scolaires progressivement généralisées à partir de septembre sans réflexion ni concertation.

 

Au sein des musées : nomination d’agents encadrant sans passage en CAP.

 

         Malgré ce contexte difficile pour le personnel de la collectivité, l’administration refuse de faire un effort au niveau des avancements et promotions internes au titre de 2012. Ce geste aurait été une reconnaissance de l’investissement supplémentaire  demandé aux agents et un véritable déroulement de leur carrière.

 

Sans quota et ratio convenables, nous ne pouvons cautionner une politique aussi restrictive.

         Par ailleurs, l’engagement pris par la Direction générale au CTP du 20 décembre pour un meilleur dialogue social est inexistant à ce jour.

 

         Nous attendons toujours l’ouverture de réelles négociations.

         En attendant, les organisations syndicales refusent de siéger et revendiquent :

 

Des effectifs supplémentaires

Un véritable déroulement de carrière

Des conditions de travail décentes

Un véritable dialogue social

Tag(s) : #Informations

Partager cet article

Repost 0