Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CGT campe devant l’hôtel de ville !

Vendredi 26 avril : 10H00, la CGT décide de s'installer devant l’hôtel de ville, place de la comédie. Elle lèvera le camps, seulement si le Maire accepte de s'engager par écrit pour traiter des conditions de travail à la Ville de Lyon !
Cette action décidée dans l'urgence fait suite au conflit à l'opéra, ou cinq jours de grève ont été nécessaires pour débloquer la situation. De plus en plus de services mettent constamment les agents sous pression et le résultat c'est: La souffrance au travail !

S'il y a bien une expression que le maire ne veut pas entendre, c'est bien celle là, car pour lui il n'y a pas de souffrance au travail à la Ville de Lyon !

La journée passe, des membres de l'administration et des collègues nous proposent des cafés et des sandwiches. Notre détermination est intacte : nous resterons ici tant que nous n'aurons pas eu de rendez-vous !

15H30 : Enfin ! Le maire s'agace de notre campement sauvage. Après un temps d'explication tendu, il nous concède un rendez-vous pour le 18 mai 2012 afin de traiter cette problématique. De plus, un document signé par l'adjoint au personnel, inscrit à l'ordre du jour du comité de dialogue social d'aujourd'hui 9 mai 2012, la question des conditions de travail. A cette occasion nous conviendrons de la méthode et d'un calendrier.

Le rendez-vous avec le Maire est pour nous essentiel. La situation dans plusieurs services à la Ville de Lyon est vraiment préoccupante. Or, la santé des agents au travail est de la responsabilité de l'employeur en l'occurrence du Maire. Ce rendez-vous traitera de plusieurs revendications et plus précisément du dossier de la santé au travail et des mutuelles.

Un compte-rendu de notre rendez-vous avec le Maire ainsi que celui du comité de dialogue sociale (CDS) sera à votre disposition sur le site de la CGT.

Tag(s) : #Informations

Partager cet article

Repost 0