Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CGT / UGICT-CGT / FO/ CFDT/ FNACT-CFTC 
FA-FPT /  UNSA

APPEL à LA POPULATION EN SOLIDARITé AVEC LES AGENTS DE LA COLLECTE DES DECHETS DU GRAND LYON

 

Les agents de la collecte des déchets mènent un mouvement de grève depuis le 12 mars.
Leur revendication principale porte sur le refus de voir confier au privé les secteurs les plus rentables de Lyon et Villeurbanne puisque les groupes du CAC40 sont payés au tonnage d’ordures ramassées. Nous voulons garder nos rondes sur Villeurbanne, le 3°, 4°, 6° et 7° arrondissements de Lyon .Nous refusons de laisser les grands groupes privés faire « main basse » sur la collecte publique des déchets. C’est pourquoi nous revendiquons :

- Le retrait du marché de collecte  et le maintien en régie des rondes actuelles sur Lyon et Villeurbanne.

- L’amélioration des conditions de travail contre la pénibilité

C’est la défense du Service Public qui motive notre grève, contrairement aux informations scandaleusement mensongères de l’exécutif du Grand Lyon. En ce moment crucial où un débat public est ouvert pour le  retour de la distribution de l’eau potable dans le Service Public, comment peut-on accepter de permettre aux grandes multinationales des déchets, d’augmenter encore leurs profits en ayant accès aux plus gros tonnages de l’agglomération ?

  DESINFORMATION ET  VIOLENCE DISPROPORTIONNée

Non seulement on  fait appel à des intérimaires pour « casser la grève », mais les secrétaires des 7 syndicats du Grand Lyon sont assignés en référé par Gérard Collomb devant le tribunal de grande instance de Lyon ce lundi 19 mars à 18 heures pour « atteinte à la liberté du travail » !

 

Les insultes fusent dans la presse de la part de certains élus : « salaires mirobolants », « temps de travail ridiculement bas »… Il suffit pourtant d’étudier un peu la réalité des conditions de travail de nos collègues de la collecte pour savoir que tout ceci est faux :

 

-           Traitement net d’un éboueur débutant : 1 200 euros,

-           Traitement net d’un éboueur après 32 ans de service 1 600 euros,

… bien loin des 1 700 euros en début de carrière annoncés par le vice Président de la propreté, Monsieur Thierry PHILIP décidément  « peu ou mal informé » de la situation des agents placés sous sa responsabilité

 

… L’obtention, d’un samedi sur deux, montrée comme une grande avancée par le vice-président  Thierry  Philip,  résulte en réalité d’un protocole d’accord de 2003 jamais appliqué. Il  s’inscrivait dans une mise en place progressive d’un samedi sur 3, puis sur 2 jusqu’à suppression des rondes le week-end.

 

C’est parce que notre lutte est juste et légitime, que la réponse du président du Grand Lyon est aussi violente et que le Président refuse d’ouvrir de vraies négociations avec l’intersyndicale sur les revendications qu’elle a déposée.

PRIVATISATION DES SERVICES :

UN DANGER QUI NOUS MENACE TOUS !

 

Chacun sait que la privatisation du Service Public ce traduit immédiatement par moins de services rendus à la population et plus de taxes payées par les administrés.

Les exemples sont nombreux : la privatisation du service de l’eau concédé à Veolia (30 % de plus sur la facture, l’eau la plus chère de France), avec la privatisation de la Poste, d’EDF, de GDF etc…

 

Nous sommes conscients de la gêne que notre grève occasionne à la population. La population doit savoir que c’est le dernier moyen de nous faire entendre auquel nous a contraint Gérard Collomb. Maintenant il joue « la montre » pour retourner l’opinion publique contre nous et  nous détourner de notre principal objectif, la défense du service public.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Nous appelons la population à signer la pétition suivante :

 

M le Président G Collomb

M le Sénateur maire de Lyon

 

·        Ouvrez des négociations avec le personnel de la collecte et les Syndicats réunis en intersyndicale sur leurs revendications :

- le retrait du marché de collecte  et le maintien en régie des rondes   actuelles sur Lyon et Villeurbanne.

- l’amélioration des conditions de travail contre la pénibilité.

 

·        Respectez le droit de grève

 

NOM Prénom

SIGNATURE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A retourner aux syndicats du Grand Lyon – 4 rue des Cuirassiers, 69003 Lyon

Tag(s) : #Informations

Partager cet article

Repost 0