Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEPARTEMENT DU RHONE

SYNDICATS CGT-CFDT-CFTC-FO

 p124_ed1b2994ec9f49faf13b16a711c8e360facade.png

Vous êtes nombreux à être inquiets et à nous interpeller sur le gel d’un grand nombre de postes ou leurs redéploiements, la diminution du nombre de contractuels amenés à remplacer vos collègues absents, ou sur le non renouvellement de ces contrats.

En 2011, nous nous sommes mobilisés pour le maintien des postes de contractuels et la Direction a du reculer.

Un an après, la Direction renouvelle ses attaques sur les effectifs sous le prétexte de contraintes budgétaires.

Cette situation est inacceptable et nous l’avons fortement dénoncé au CTP du 1ermars.

En constante diminution les années précédentes (avec une procédure de plus en plus restrictive), les propositions d’avancements de grade et de promotions internes sont proches de zéro pour 2012.

En réponse une mobilisation massive s’impose.

Nous vous invitons à nous rencontrer lors d’Assemblées Générales du personnel* pour décider des actions à mener :

Le 13 mars de 10 à 12 h à l’ARBRESLE > salle Lucien Thimonnier (à côté stade municipal) 200 route de PARIS RN direction Tarare

Le 13 mars de 13 h 30 à 15 h 30 à ANSE > salle de réunion du collège Asa- Paulini 900 av de L’Europe à ANSE

Le 14 mars de 10 h à 12 h à GIVORS > salle de réunion du Centre

D’exploitation – rue de la Fraternité

Le 14 mars de 13 h 30 à 15 h 30 à LYON > Salle des congrès Bourse du Travail place Guichard

 

* heures d’infos syndicales de janvier/février (hors délais de route)

 

 

RETROSPECTIVE…

Copie : Monsieur MERCIER, Conseillers Généraux, Direction Générale, Agents

06/03/2012

INTERSYNDICALE CGT-CFDT- CFTC-FO

DECLARATION POUR LE CTP DU 1ER MARS 2012

Ratios d’avancement de grade et Promotions internes

Déjà touchés par la non revalorisation du point d’indice, les agents du Département

voient se profiler une perspective de déroulement de carrière proche de zéro !...

En constante diminution les années précédentes, les propositions de

l’administration pour cette année ne sont pas acceptables.

En effet, les ratios pourraient être de 100% pour les avancements de grade, ce qui

induirait en moyenne une augmentation de 1 à 3 points, soit 4,63 € à 13,89 € bruts par

mois. De plus, de nombreux agents exercent déjà des fonctions de la catégorie

supérieure, ce qui représente une économie substantielle pour la collectivité.

Nos revendications pour la prochaine CAP d’avancement et de promotion sont :

_ Pour les avancements de grade: obtenir pour tout agent, qui remplit les

conditions statutaires, un avancement de grade dans un délai maximum de trois

ans. Et cela sans rapport obligatoire (sauf avis contraire et motivé du chef de

service), avec des ratios définis en conséquence et en % des promouvables.

_ Pour les promotions: il y a deux contraintes qui limitent fortement les possibilités

de promotion : les quotas et «l’obligation » de mobilité.

Pour rappel, depuis plusieurs années nos organisations syndicales :

· demandent • la nomination «hors quotas» pour les agents dont le départ à la

retraite est programmé dans les deux ans (dès 58 ans)

• Une meilleure prise en compte des agents RQTH

refusent la mobilité imposée pour tous les agents qui occupent déjà un poste

relevant du grade supérieur, ou qui occupent un poste très spécifique...

revendiquent des critères objectifs de nomination, prenant en compte

notamment l’ancienneté, l’expérience acquise,… et pour les quotas l’application

réelle des 5% pour tous les grades concernés.

• dénoncent les consignes limitant le nombre de rapport et l’iniquité entre les

services et les territoires.

Nous revendiquons également depuis plusieurs années à la collectivité d’organiser des

examens professionnels en interne, afin de faciliter l’accès à un meilleur déroulement de carrière pour les agents de la catégorie C.

Lors d'une récente réunion la direction a tenté de nous faire croire que les avancements

de grades et les promotions étaient de plus en plus réduites, non pas en raison des

restrictions budgétaires mais parce qu'il y avait plus d'agents de catégories A et B, que

de C et qu'il fallait rééquilibrer la pyramide. Nous partageons évidement ce constat et

revendiquons l'avancement de l'ensemble des agents de catégorie C qui remplissent les

conditions.

Les syndicats CFDT/CFTC/CGT/FO du Département dénoncent les propositions de

l’Administration qui, pour les avancements et les promotions, sont proches de zéro.

En conséquence nous voterons contre ces propositions inacceptables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Médico-social

Partager cet article

Repost 0