Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

DSC_0551.JPG

 

 

La mobilisation organisée par la Cgt a été imposante, dynamique et déterminée. La délégation reçue par la direction de la CARSAT a obtenu satisfaction

De la Part-Dieu à la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et Santé au Travail), de 12 heures à 16 heures, ce sont des centaines de femmes, auxiliaires de vie de l’aide à domi­cile, des asso­cia­tions ADAPA, ADPA, ADMR, AAD, AIMV, des CCAS, etc…, venues de toute la région Rhône-Alpes qui ont crié leur colère aux côtés des béné­fi­ciai­res, sala­riés, retrai­tés, per­son­nes âgées et leur exi­gence de réta­blis­se­ment des plans d’aide per­son­na­li­sés, du budget pré­ven­tion de la CARSAT qui favo­ri­sent le main­tien à domi­cile des per­son­nes âgées.

Une déci­sion lar­ge­ment contes­tée 

La déci­sion du CA du 8 avril de la CARSAT (enté­ri­née par toutes les orga­ni­sa­tions patro­na­les et sala­ria­les excepté la CGT), avec l’arrêt de toutes prises en charge des per­son­nes âgées rele­vant du GIR 6 et la limi­ta­tion à 2 heures par mois au lieu de 13 heures, des aides ména­gè­res pour celles rele­vant du GIR 5 exclue de fait des mil­liers de per­son­nes âgées de ces pres­ta­tions, sans comp­ter les consé­quen­ces direc­tes sur l’emploi des struc­tu­res à domi­cile déjà bien mal­mené, vu la réduc­tion des finan­ce­ments. Cette mesure de dis­cri­mi­na­tion, d’injus­tice sociale a fédéré une vraie levée des bou­cliers, de la CGT, des sala­riés, des usa­gers, mais aussi l’inter­ven­tion dans le même sens, de nom­breux Parlementaires, Députés, Sénateurs, Elus, Présidents de Conseils Généraux (voir cour­riers de l’Ardèche et de la Loire), direc­tions d’asso­cia­tions de la Mutualité.

Toutes ces énergies se sont por­tées en sou­tien à cette for­mi­da­ble mani­fes­ta­tion du 5 juin à Lyon pour porter ensem­ble la même exi­gence, en direc­tion de la CARSAT, de réta­blir les per­son­nes âgées dans leurs pres­ta­tions, en y met­tant les finan­ce­ments néces­sai­res. Avec cette actua­lité, c’est bien évidemment plus lar­ge­ment, la ques­tion de la prise en compte glo­bale des besoins liés à la perte d’auto­no­mie à l’échelle du pays, qui porte l’urgence et l’exi­gence d’une loi sur la perte d’auto­no­mie assu­rant la prise en charge dans le cadre de la soli­da­rité natio­nale donc de la sécu­rité sociale.

Une mobi­li­sa­tion vic­to­rieuse 

Et bien !!! Les sala­riées des asso­cia­tions et la CGT reçues en délé­ga­tion par le Président de la CARSAT, la Présidente de l’action sociale CARSAT et le Directeur de la CARSAT, ont été écoutées, enten­dues !

- La lettre du 12 avril envoyée par la CARSAT aux Directions des Associations pour les infor­mer de la mesure prise le 8 avril au CA est cadu­que.
- Pour 2012, un abon­de­ment sup­plé­men­taire demandé a été accordé par la CNAV à hau­teur de 4,8 mil­lions d’euros (cette enve­loppe sera votée le 8 juin par le CA de la CNAV).
- Et selon, Monsieur KINER, Directeur de la CARSAT, si besoin, des finan­ce­ments sup­plé­men­tai­res pour­raient être accor­dés ; la CARSAT s’enga­geant de toute manière à payer les pres­ta­tions enga­gées.
- Enfin, il a été convenu que le CA de la CARSAT de juillet aurait à redis­cu­ter et se pro­non­cer, en fonc­tion de ces évolutions, notam­ment finan­ciè­res.
- La CGT a pro­posé la mise en place de groupe de réflexions pour tra­vailler à l’élaboration de cri­tè­res de rece­va­bi­lité, des mises sous condi­tions pour les attri­bu­tions dans une vision de jus­tice et d’équité sociale.

La Cgt reste vigi­lante 

Pour autant, la vigi­lance reste de mise ; sala­riés, usa­gers, res­tent mobi­li­sés. L’urgent est main­te­nant, que chaque asso­cia­tion réta­blisse immé­dia­te­ment les plans d’aide à 13 heures par mois pour tous ceux qui depuis le 1er mai s’étaient vus appli­quer la mesure res­tric­tive à 2 heures par mois. L’urgent est aussi de faire en sorte que toute 1ère demande à béné­fi­cier d’un PAP ne soit pas reje­tée, mais accep­tée.

C’est pour­quoi la CGT avec ses syn­di­cats de l’Aide à Domicile met en place une "cel­lule de veille / de vigi­lance régio­nale pour recen­ser tous les dos­siers, deman­des qui se heur­te­raient à un refus !!!

Tag(s) : #Médico-social

Partager cet article

Repost 0